Née en 1952, à Oslo en Norvège, dans une famille du spectacle (Théâtre et Danse).
A l’âge de 7 ans Annemari Autere entre à l'école de danse d'Irja Koskinen et Klaus Salin à Helsinki, Finlande, puis poursuit ses études en Suisse. En 1966, de retour en Norvège, elle est admise à l’Ecole de danse de l’Opéra de Norvège, dirigée par Joan Harris.
Elle a suivi aussi les cours de Marita Ståhlberg, Serge Golovine, Gilbert Meyer, Raymond Franchetti, Gerd Larsen, Frank Schauffuss et Olga Evreinoff. Elle étudie le mime avec H. Tomasewski et Moni Yakim à Oslo et à Paris avec Jacques Lecoq.

En 1969, engagée au Ballet National de Norvège, elle dansa tout le répertoire classique ainsi que des Ballets de George Balanchine, Fredric Ashton, Flemming Flint, Glenn Tetley, Birgit Gullberg, Mats Ek, etc., sous la direction des maître de ballets : Sonia Arova, Anne Borg, Victor Rona, Constantin Damianov, Brenda Last et Jens Graff. Elle participa à plusieurs créations télévisées.
Avec le Ballet National de Norvège elle fit plusieurs tournées en Scandinavie, Europe, et Etats-Unis. En 1974, le Ballet National de Suède l'invita pour une tournée en Amérique du Nord.

En 1982, engagée par Rikskonsertene (Société Royale des Concerts), elle crée un spectacle basé sur l'histoire de la danse classique dans un but éducatif, pour des publics scolaires. Ce spectacle fut l'occasion de nombreuse tournées en Norvège de 1982 à 1986

En 1983, elle décide de devenir artiste indépendante (chorégraphe et professeur de danse classique et contemporaine), et crée un atelier de danse où elle monte des spectacles sur ses propres chorégraphies. Elle reçut plusieurs bourses de l’état, de fondations et d’institutions privées.

Son enseignement basée sur la tradition de l’Ecole Russe, (Vaganova), s'accompagne d'une bonne connaissance des écoles du Royal Ballet School (Londres, GB) de Bournonville (Copenhague, Danemark). En danse contemporaine, elle est surtout inspirée par Martha Graham et José Limon. Elle enseigne aussi la barre au sol et des techniques de contrôle corporel adaptées à la danse : musculation, assouplissement et allongement musculaire.

Ses recherches sur la musculature profonde l'ont amenée à développer une méthode d'enseignement prenant en compte la logique propre au corps, elle considère que la technique est mécanique et ne dépend que des muscles profonds. Récemment nommé Balletbodylogic,  ce travail de recherche et cette méthode d'enseignement lui ont valu d'être invitée à donner des cours dans plusieurs universités en Finlande, Suède, Pays-Bas, Estonie, Lettonie, Espagne, Portugal et aux Etats-Unis… dans des écoles professionnelles comme l’école de danse de l’Opera d’Oslo, Norvège, l’école de l’état de Riga, Lettonie ainsi  qu'à l'ADF (American Dance Festival), Riga Contemporary Dance Festival, stage d’éte à l’Arts Printing House, Vilnius Lituanie… et compagnies comme le Ballet National de Riga, Fine 5 à Tallin, Physical Virus Collective (PVC) à Freiburg… et de participer à des conférences et colloques internationaux: IADMS (International Association for Dance Medicine and Science), NOFOD (Nordic Forum for Dance Research), TaMeD (TantzMedicinDeutschland), UNESCO/CID…

En 1993 et 1994, elle est engagée comme maître de ballet et chargée de répétition pour la compagnie nationale norvégienne, Nye Carte Blanche à Bergen.

Résidant en France depuis 1987, elle fut Professeur Associée à la Section Danse du Département des Arts de l’Université de Nice de 1997 à 2009. Elle est fondatrice et directrice artistique de la Compagnie Ariel.